Accueil du site > Agenda > Productions domestiques versus spécialisées au Néolithique et au (...)

Productions domestiques versus spécialisées au Néolithique et au Chalcolithique, finalités techniques et fonctions sociales : questions d’échelles ?

Colloque international dans le cadre de la formation doctorale HISTAR module « Préhistoire une approche interdisciplinaire »

Thème scientifique du colloque

Dans le prolongement du développement des études technologiques et fonctionnelles menées sur les productions (poterie, lithique, matières animales) néolithiques et chalcolithiques, la confrontation entre différents modèles socio -économiques d’interprétatio n constitue une problématique récurrente.

Dans cette perspective, quelle est la pertinence des concepts et des méthodes d’évaluation qualitatives et quantitatives des productions, et des finalités techniques qui les sous -tendent, aux différentes échelles spatiales et chronologiques d’investigation ?

Nous proposons sur base d’exemples précis d’évaluer l’adéquation entre les concepts d’interprétation utilisés et la diversité des chaînes opératoires analysées. En particulier, on envisagera sur cette base la pertinence des notions de production et/ou usages domestiques, spécialisés, normalisés, professionnalisés, de surproduction, etc., pour rendre compte de la complexité des systèmes techniques.

Laurence Burnez-Lanotte,
- Université de Namur FUNDP, Faculté de Philosophie et Lettres, Département d’histoire de l’art et d’archéologie, associée à UMR 7041 ArScAn Protohistoire européenne
- E-mail : laurence.burnez@fundp.ac.be

Pierre Allard,
- CNRS UMR 7055 Préhistoire et technologie.
- Maison de l’Archéologie et de l’Ethnologie, allée de l’université, F-92023 Nanterre cedex.
- E-mail : pierre.allard@mae.u-paris10.fr

Société préhistorique française,
- 22 rue Saint-Ambroise F-75011 Paris
- http://www.prehistoire.org/

Évenement communiqué par Emmanuel DELYE